Conseil soin moteur
Actualites

10 conseils importants pour prendre soin de votre moteur

Voici 10 conseils qui vous donneront un aperçu important de la manière d’entretenir correctement votre moteur, dans le but d’obtenir de meilleures performances.

Changer les bougies d’allumage et les fils électriques

Les fils vont du distributeur aux bougies d’allumage pour conduire l’électricité, générant une étincelle qui enflamme le mélange d’air et d’essence dans la chambre de combustion. Le problème est que si les fils semblent vieux, la voiture peut ne pas démarrer ou, dans de nombreux cas, le moteur aura du mal à atteindre la combustion.

Ainsi, en remplaçant les bougies et les fils usés, vous permettrez à l’électricité de circuler sans problème. Pour obtenir des informations plus précises, vous devez consulter le manuel de votre véhicule.

  • N’accélérez pas et ne vous arrêtez pas

Il est vrai que les moteurs sont faits pour fonctionner, mais ils fonctionnent beaucoup mieux lorsqu’ils fonctionnent en permanence. Il n’est pas bon d’avoir des arrêts et des démarrages constants, car le moteur s’use et, à moyen terme, vous lui faites perdre son bon fonctionnement. La bonne chose à faire serait d’essayer de maintenir une vitesse constante pour éviter cette usure, mais vous bénéficierez également d’un meilleur rendement énergétique.

Essayez de remplacer le filtre à carburant.

Beaucoup d’entre nous ne pensent pas à ce qui se passe avec le filtre à carburant, nous ouvrons simplement les yeux lorsqu’une forte odeur commence à se dégager de l’intérieur du véhicule, ce qui nous indique évidemment des problèmes avec le carburant. Cet élément vital est souvent rempli de particules ou même de certaines impuretés qui affectent notre moteur. En changeant le filtre, le carburant circulera plus proprement et le moteur pourra brûler le carburant plus facilement.

Essayez de suivre les lumières intérieures du tableau de bord

La plupart d’entre nous ne voient les lumières de notre tableau de bord que comme un élément qui orne le design de notre véhicule, mais au-delà de cela, il est extrêmement important de savoir ce que chaque signal signifie. Par exemple, si le témoin de contrôle du moteur, de la batterie, de la pression d’huile ou de la température du moteur apparaît. Si l’un de ces voyants s’allume, vous feriez mieux d’emmener immédiatement votre voiture chez votre mécanicien, vous rendrez ainsi service à votre moteur.

Tenir compte des courroies du moteur

Cette étape est liée au type de moteur que vous avez, c’est-à-dire au nombre de courroies qu’il utilise. Les courroies prennent soin des parties vitales du moteur, mais dans chaque véhicule, cela peut être différent. Par exemple, la fonction peut varier, car les courroies peuvent faire office de système de refroidissement, d’alternateur ou même de climatisation.

L’important ici n’est pas de savoir à quoi sert chacun d’entre eux, mais plutôt de vérifier s’ils ont l’air en bonne santé, sans usure ni fissure. Si c’est le cas et qu’ils ne sont pas remplacés au bon moment, ils peuvent se briser et causer de graves dommages au moteur. Le grincement est très courant lorsque le moteur est au maximum de son usure.

Essayez de remplir le réservoir de carburant avant que le minimum soit atteint.

Nous faisons toujours les choses presque toujours à la fin, donc dans ce cas il est essentiel de faire le plein avant que sa capacité soit à la limite. En effet, l’essence contient une série de sédiments qui se déposent petit à petit et qui, au fil des ans, après avoir rempli le réservoir un bon nombre de fois, s’accumulent de manière épaisse etc c’est alors que le problème se pose.

Comme nous fonctionnons avec un minimum de carburant, notre moteur commence à aspirer ces résidus qui finissent par causer des dommages internes. Ne soyons pas si dévoués à la « vierge du poing » et essayons de faire le plein avant d’atteindre le quart du réservoir.

Essayez de vérifier les fuites

Il n’est pas nécessaire d’être un expert pour remarquer que votre voiture fuit, que ce soit à cause de l’odeur ou parce qu’elle tache le sol de votre garage. Ces fuites proviennent principalement de l’huile ou du liquide de refroidissement.

La chaleur et la pression intenses finissent par provoquer la rupture des tuyaux du moteur.

Essayez de voir si les tuyaux sont vieux ou s’ils présentent des rainures qui indiquent une fuite. Si c’est le cas, et si ces fluides ne sont pas au niveau approprié, le moteur subira une usure et des dommages ultérieurs.

Maintenez le moteur correctement ventilé

Il est nécessaire que notre moteur ait une ventilation adéquate pour un bon processus de combustion. C’est le filtre à air qui assure une bonne ventilation et empêche les insectes, les particules et la poussière d’être piégés. Il est préférable de le changer régulièrement, car il peut être saturé par toutes ces impuretés.

Maintenir le fonctionnement du système de refroidissement

L’une des meilleures façons d’éviter la surchauffe du moteur est de faire très attention à la quantité de liquide de refroidissement qui circule dans le moteur lorsque le thermostat détermine que le moteur est chaud. Le niveau du réservoir de liquide de refroidissement doit donc être parfait.

Essayez de changer l’huile régulièrement

C’est peut-être l’un des aspects les plus importants de l’entretien du moteur ! Les vidanges fréquentes permettent une bonne lubrification des pièces du moteur. D’autre part, il empêchera également la surchauffe et l’usure. En effet, de nombreuses personnes ont vu leur moteur s’arrêter de tourner, ce qui a finalement entraîné une série d’irrégularités.

Les intervalles réguliers de changement de cet élément vital peuvent varier en fonction du type de moteur (synthétique ou minéral). En général, un changement est nécessaire tous les 5 000 kilomètres, voire tous les 8 000.

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial