pneus
Actualites

Les pneus seraient plus polluants que les moteurs

Selon une étude d’Emissions Analytics, les pneus rejetteraient jusqu’à mille fois plus de particules fines que les moteurs, selon les conditions routières.

Lorsque l’on vous demande, comme ça, sans réfléchir, quelle partie d’un véhicule pollue le plus, il y a de très fortes chances que vous répondiez le moteur. Et bien vous avez faux, mais c’est tout à fait normal, ne vous en faites pas. Car l’organe le plus émetteur de particules fines n’est pas vraiment celui auquel nous penserions en premier. Si certains pourraient également évoquer les freins, produisant de nombreux résidus à l’usage, ce sont en réalité les pneus qui sont les plus nocifs pour l’environnement et notre santé.

C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par la société indépendante Emissions Analytics, leader mondial dans l’analyse des émissions de véhicules. Si l’on savait déjà quelque peu que la gomme n’était pas sans danger, l’organisation est la première à chiffrer avec précision à quel point. Et c’est plutôt inquiétant.

En effet, selon l’entreprise, les pneumatiques rejetteraient jusqu’à 1 000 fois plus de particules fines que les moteurs. Richard Lofthouse, l’un des chercheurs à l’origine de cette conclusion ajoute par ailleurs que « ce qui est le plus effrayant, c’est que les émissions issues des gaz d’échappement sont de plus en plus régulées au fil des années, alors que ce n’est pas le cas de celles issues des pneus ». Il souligne également dans un communiqué qu’ « avec l’augmentation des ventes de SUV plus lourds et de voitures électriques, les émissions venant d’autres éléments que du pot d’échappement sont un vrai problème ».

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial